Retour sur l’incendie du site SPHERE à Donville les Bains

SDIS 50 incendie Donville

Le 29 mai 2020 en début d’après-midi, les sapeurs-pompiers de la Manche ont été alertés par de nombreux appels pour un incendie sur le site de l’entreprise SPHERE à Donville-les-bains (Centre de tri pour le recyclage des déchets).

Du fait de l’important panache de fumée visible par les engins en cours de transit, de nombreux moyens de secours ont été rapidement engagés :

  • des moyens de lutte contre l’incendie,
  • des moyens de soutien sanitaire et
  • des moyens de prévention des risques technologique.

115 sapeurs-pompiers provenant de 15 centres d’incendie et de secours étaient présents. A l’État-major, le centre opérationnel départemental (CODIS) a été activé et l’hélicoptère de la sécurité civile, Dragon 50, a été engagé pour procéder aux reconnaissances complétées par le drone des sapeurs-pompiers.

Une vingtaine d’habitations, en proximité immédiate du site, ont été évacuées. La population concernée par la fumée a été invitée à se confiner.

Le Sous-Préfet d’Avranches s’est très vite rendu sur site ainsi que madame le Maire de Donville et le Directeur de l’établissement SPHERE.

L’incendie a été circonscrit à 18h10. Grâce à la stratégie employée par les sapeurs-pompiers du SDIS de la Manche et à l’engagement proportionné de moyens (12 lances à eau en manœuvre – un étang à proximité du site permettant de bénéficier d’une ressource illimitée en eau), le feu n’a pas dépassé les limites de l’établissement et les entreprises voisines ont pu être préservées, tout comme les locaux administratifs. Les opérations d’extinction se sont poursuivies, de nuit comme de jour, pendant presque 3 jours et demi. Une logistique importante a dû être mise en place pour relayer les équipes comme le matériel et pour assurer les approvisionnements et le suivi sanitaire de tous les intervenants.

En parallèle, un secteur « risque technologique » a procédé à des relevés de qualité de l’air afin de pouvoir mesurer la concentration en éléments toxiques présentant un risque immédiat pour la population. Ces reconnaissances ont permis de limiter le périmètre uniquement à la zone d’intervention des sapeurs-pompiers. Des opérations complémentaires ont également été réalisées pour éviter la pollution d’un cours d’eau situé à proximité.

Avec cette intervention, les sapeurs-pompiers de la Manche ont fait face à un évènement exceptionnel qui restera dans la mémoire collective. Les premières heures ont été difficiles tant l’ampleur du feu était importante alors que les conditions météo étaient défavorables (vent et forte chaleur).

FacebookTwitterGoogle+Partager